30 septembre au 3 octobre: Siauliai, Palanga, Sturmai, Kaunas

Publié le par paysbaltes20112

30 septembre 2011 : Siauliai la colline des Croix

 

 Hier soir, nous avons visité la ville en camping-car et  la Cathédrale.

cathedrale-Siauliai.jpg

Ce matin, nous avons démarré un peu tard car comme j’avais une bonne connexion internet, j’ai recherché des campings ouverts en Lituanie et au Nord de la Pologne. Finalement, j’en ai trouvé un à Kaunas, donc, nous irons certainement pour aller au musée de plein air.

 

Siaulai-les-croix.jpg

30-septembre-Siauliai-la-colline-des-croix.jpg

30-septembre-Siauliai-Miou-dans-les-croix.jpg

 

Nous partons ensuite visiter la colline des croix (KRYZIU KALNAS) ; les Lituaniens sont très croyants, ils sculptaient des monuments en bois devant leur maison comme symbole de la croyance en Dieu. En 1831, les habitants de Siauliai se sont rebellés contre l’oppresseur russe et en mémoire des rebelles exécutés, ils ont construit un mémorial sur cette colline la plus haute de la région : 105m. En 1878, i y avait 130 croix, cette colline est devenue le symbole de la croyance et de l’espérance. Lors de l’indépendance de 1918, c’est 3000 croix qui sont déposées par les habitants de toute la Lituanie. En 1961, les soviétiques détruisent tous les symboles relatifs aux croyances, mais les habitants continuent de déposer des croix sans avoir peur de braver l’autorité !!! Elle est devenue le symbole de l’esprit rebelle et de l’indépendance. Jean-Paul 2 y a fait étape en 1993. Aujourd’hui, on dénombre plus de 60000 croix de plus d’un mètre, mais il y en a des milliers, voir des millions de toutes tailles, tous matériaux et de tous pays. C’est assez impressionnant, çà vaut le détour.  Il y a beaucoup de visiteurs et tout est bien aménagé. Parking pour voitures, cars et camping-cars bien sûr.

 

Ce soir, nous atterrissons à Klaipéda à l’entrée de la lagune de Courlande sur la Baltique.

 

1er octobre 2011 : le musée de l’Ambre à Palanga.

Nous décidons de visiter le musée de l’Ambre à Palanga car le dimanche, celui-ci est fermé.

 

Palanga est le St Tropez lituanien en été. Ce n’est pas le cas le 1er octobre, bien qu’il y a beaucoup de touristes du au beau temps, soleil et chaleur. C’est une agréable cité balnéaire avec une plage de sable de 10km, fréquentée par les curistes.

Nous n’avons pas photographié la grande église gothique avec ses briques rouges.

le-createur-francais-du-parc.jpg

parc-musee-ambre.jpg

 

Bien sur, nous nous promènerons dans le magnifique parc botanique créé en 1897 par le botaniste et paysagiste français, Edouard-François André. Au milieu du parc comme dans les pays baltes, un étang avec des canards et des cygnes.

statue-jardin-parc-du-musee-ambre.jpg

                                                                    Quelques belles statues également.

 

le-musee-de-l-ambre-Palanga.jpg

Au fond du parc se tient l’ancien palais des Tiskevicius (famille noble polonaise), qui abrite le Musée de l’Ambre retraçant l’épopée de « l’or balte ».

lezard-dans-l-ambre.jpg

On y trouvera de l’ambre avec des insectes fossilisés à l’intérieur, même des lézards et des plantes.

 

Nous terminons cette visite par le magasin où nous pouvons admirer les bijoux fabriqués à partir de l’ambre.

 

Nous retournons au camping car et à Klaipéda, devant la difficulté à se garer en ville pour prendre le ferry vers la péninsule de Néringa, nous partons vers un camping situé à 70km le long de la Baltique. Cela nous avancera vers Kaunas.

 

Nous sommes donc dans un camping familial ce soir à Stumai, face à la péninsule de Néringa.

 

2 octobre 2011 : Stumai le Delta du Niemen.

Nous sommes installés dans un petit camping familial tenu par un couple d’une cinquantaine d’années qui parle bien l’anglais. La femme a la pêche !!! Quand je leur parle de l’époque soviétique, elle me répond que les vieilles personnes en particulier, regrettent cette époque où chacun avait un travail et ne manquait de rien !!! Aujourd’hui, d’après elle, c’est le chômage et le manque d’argent. La vie est dure pour tous !!! Et je la comprends car avec un salaire de 700 euros mensuel et un coût de la vie identique à la France, il doit être difficile de boucler les fins de mois. Conséquence, peu de voitures, natalité négative !!!

Quand je lui dis que l’on se sent bien et en sécurité dans ce pays très propre et proche de la nature, elle me répond que les Baltes sont des gens très calmes et non agressifs.

2-octobre-Vente-vue-sur-Nidia.jpg

                                                      vue sur la péninsule de Néringa

2-octobre-Kalinningrad-vue-de-Minge.jpg

                                                      vue sur l'enclave de Kaliningrad

Ce matin, nous sommes allés en vélo jusqu’à la fin du delta à Venté, là où nous découvrons la Baltique avec en face la péninsule de Néringa et Nidia et à sa gauche, l’enclave Russe de Kaliningrad. Il y a de nombreux visiteurs Lituaniens sur le bord de mer.

2-octobre-Vente-le-piege-a-oiseaux.jpg

C’est un endroit où la faune et la flore sont très protégées et d’énormes filets sont en place avec des systèmes de nasses qui permettent de capturer de nombreux oiseaux. Ceux-ci sont montrés aux touristes, qui les relâchent eux-mêmes. Je ne sais pas s’ils sont bagués ?

J’ai pu admirer de rouges-gorges que j’ai filmés.

2-octobre-Vente-le-phare.jpg

Le haut d’un petit phare permet d’admirer l’île en face.

 

Nous avons une jolie vue sur la mer, d’autant plus que le soleil est toujours présent et brillant.

 

Cette partie de la côte est attrayante, avec des petits villages de pêcheurs et la campagne très paisible.

2-octobre-Minge--la-petite-Venise-.jpg

                                                Minjia ou Mengé, la petite Venise

2-octobre-Minge-le-long-du-niemen.jpg

 

Après manger, toujours en vélo, nous allons visiter Mingé (Minjia) que l’on appelle « la petite Venise ». C’est un tout petit village près de la rivière avec de nombreux bateaux de plaisance.

2-octobre-le-Niemen-a-Minge.jpg

Nous roulons un peu sur la berge du Niemen , puis nous rentrons au camping car.

 

Mingé se trouve à 8km du camping et nous roulons 5km sur un chemin caillouteux avec de la tôle ondulée. Quelques voitures nous croisent et nous envoient un nuage de poussière !!! La douche du soir sera la bienvenue.

2-octobre-Sturmai-les-Bernaches.jpg

Au retour, nous retrouvons les vols de bernaches qui se rassemblent dans ce delta pour émigrer vers le Sud.

 

3 octobre 2011 : Kaunas

 

Nous partons tôt pour Kaunas et en route nous nous arrêtons à Sveksna qui d’après le « petit futé » est un village sublime, tant par ses maisons en bois aux couleurs insolites que par son église gothique monumentale en brique rouge. Malheureusement, il y avait un enterrement et difficile de visiter et photographier l’intérieur.

3-octobre-eglise-Sveksna.jpg

                                                                Eglise de Sveksna

Pour entrer dans le village, je dois passer sous un pont de 3m et le camping-car fait 3 m !!! Monique surveille pour voir si on n’accroche pas le haut, mais il reste quelques bons centimètres, ouf !!!

3-octobre-les-cigognes-sont-parties.jpg

 

                                                             les cigognes sont parties

3-octobre-dans-la-campagne.jpg

Nous roulons dans la campagne où Monique photographie quelques chèvres, puis c’est l’autoroute jusqu’au camping de Kaunas.

 

De là, nous prenons le bus pour visiter la vieille ville traversée par le fleuve Néris.

3-octobre-Kaunas-hotel-de-ville.jpg

Nous allons sur la place Rotuses, la plus jolie de la ville où nous découvrons l’hôtel de ville et de nombreuses statues de religieux. La place est entourée d’anciennes demeures rénovées, sauf la maison de Perkunas, construite sur un ancien site célébrant le dieu payen du tonnerre.

 

Il y a plusieurs églises autour de la place ainsi que des musées.

 

Nous passons rue Vilniaus où nous découvrons l’église gothique St Georges et les ruines du château.

 

Nous continuons vers la rue Laisvé aléja, longue rue avec la moitié piétonne et bordée d’arbres.

3-octobre-Kaunas-rue-pietonne.jpg

                                                                         la rue Laisvé

3-octobre-Kaunas-la-fontaine-eclairee.jpg

                                                                         la fontaine éclairée

3-octobre-Kaunas-Romas-kalanta.jpg

 

                                                                  Hommage à Romas Kalanta là où il s'est immolé!!!

Nous allons au parc où nous découvrons des statues, fontaines, et aussi l’endroit où l’étudiant Romas Kalanta, s’est immolé par le feu en 1972, pour protester contre l’occupation soviétique.

 

Nous ne sommes pas allés dans l’ancien Ghetto Juif, ni dans le fort N°9 qui fut transformé par les nazis en camp de concentration et où 80000 Juifs y trouvèrent la mort.

 

Nous continuons notre promenade dans la ville nouvelle et ratons le bus car nous nous sommes trompés de station !!! Soit nous prenons le tram7 pour aller chercher le bus 1 » dans une heure, soit nous y allons à pied et refaisons tout le chemin que nous venons de faire. Nous irons à pied et arriverons quelques minutes avant le départ.

Un petit gâteau et un café nous ont réconfortés en cours de route.

 

J’ai de la connexion, mais très lente. D’ailleurs, nous allons certainement arriver en Pologne demain, donc ce sera difficile d’avoir internet, d’autant plus que beaucoup de campings sont fermés. Donc pas d’inquiétude si vous n’avez pas de messages pendant plusieurs jours.

 

 

Publié dans Lituanie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> Coucou, VOici des nouvelles fraiches! Chouette! Décidément, c'est toujours aussi joli et calme. Quelle bonne idée d'avoir emporter les vélos. Ainsi maman ne souffrira pas du trop peu d'activités.<br /> Une grande sportive comme elle!!!rires!!!Elle s'est ramollie, même pas de grimpette en montagne ces derniers jours...BOn, je commence à avoir hâte que vous rentriez tout de mêrme...Mais, profitez<br /> bien jusqu'au bout, je suis de tout coeur avec vous! Bisou, Cécile<br /> <br /> <br />
Répondre